Le maître de l'assurance, votre cabinet de courtage en assurance de personnes.
Téléphone : 438-494-1002 | 1-888-402-1002

Les placements garantis

Comment va la bourse ces jours-ci ?  Juste le terme « bourse » donne des frissons à certains.  Il est évident que tous n’ont pas la même tolérance au risque, et c’est correct.  Est-ce une raison pour laisser son argent dormir dans un compte sans intérêt ?  Non, il existe différentes options, en fonction du type de garanti qu’on souhaite.  Je magasine pour vous chacune de ces solutions sans que vous ayez à débourser de votre poche.

Le compte épargne

C’est le compte qui est le plus sécuritaire et qui laisse l’argent disponible en tout temps.  Il existe en version RÉER, CELI et non enregistré.  En ce moment, le meilleur taux est de 1,00%.  Son principal avantage est d’avoir l’argent disponible en tout temps.  Son taux d’intérêt n’est pas élevé, mais c’est le prix à payer pour garder son argent accessible.

Les certificats de placement garanti (CPG)

Tout aussi sécuritaire que le compte épargne, les CPG permettent d’avoir un taux d’intérêt plus élevé que le compte épargne.  Il est disponible en 2 versions : rachetable ou non-rachetable.  Comme son nom l’indique, la version non-rachetable ne permet pas d’avoir accès à son argent pendant un certain temps (en fonction du terme choisi).  La version rachetable permet de garder l’option d’aller rechercher son argent pendant le terme si une urgence survenait.  Des frais peuvent s’appliquer en cas de rachat.  Les termes varient habituellement de 1 à 5 ans.  Les taux actuels sont de 2,30% pour un CPG 5 ans non-rachetable et de 2,05% pour un CPG 5 ans rachetable.  Avec cette option, on couvre l’inflation ou presque.

Les CPG indices actions

Ce genre de placement garanti le capital, mais le rendement n’est pas garanti.  L’argent est placé pour un terme de 5 à 10 ans dans un indice (ex. : action canadienne) et à la fin du terme, on constate la valeur du placement et vous recevrez la plus haute des valeurs entre la capital et le placement.  Il faut savoir que vous n’avez pas le plein rendement de l’indice, mais c’est le prix à payer pour avoir une garantie complète du capital.

Les fonds distincts

Qu’est-ce qu’un fonds distinct ?  C’est très similaire aux fonds mutuels.  Ils sont offerts par des compagnies d’assurance (seulement).  Ils permettent d’avoir une certaine garantie (en fonction de ce qu’on souhaite).  Il y a aussi d’autres avantages, spécialement pour les entrepreneurs et travailleurs autonomes, mais ce sera pour un prochain article.  La garantie de base est 75% du capital en cas de décès (aucune garantie du vivant, mais si au moment du décès, la valeur du fonds est inférieur à 75% de l’argent investi, nos héritiers auront 75% de l’argent investi).  Il est possible d’avoir une garantie supplémentaire, soit 100% au décès (aucune garantie du vivant, mais si au moment du décès, la valeur du fonds est inférieure à la somme investie, les héritiers recevront la somme investie).

Finalement, la meilleure garantie est de 100% au décès et 100% à l’échéance.  Il est possible de choisir le fonds qu’on souhaite et d’avoir une garantie sur les sommes investies (si à l’échéance, exemple dans 15 ans, la valeur du fonds est inférieure à la somme investie, vous recevez la somme investie).  C’est la meilleure façon d’investir et de profiter des marchés haussiers tout en ayant une protection advenant que le marché soit plutôt baissier.

En conclusion, ne vous laissez pas influencer par les cours boursiers.  Choisissez des véhicules de placements qui ne vous empêcheront pas de dormir.  Peu importe le niveau de risque que vous souhaitez prendre (ou non), n’hésitez pas à magasiner les différentes options.  Je rencontre souvent des gens qui ne font que prendre l’offre de leur banque sans regarder ce qui est disponible et quand je leur montre ce que je peux leur offrir, ils restent surpris et se rendent compte des intérêts perdus.  Un bon conseiller financier vous conseillera en fonction de vos besoins et de votre tolérance au risque.