Le maître de l'assurance, votre cabinet de courtage en assurance de personnes.
Téléphone : 438-494-1002 | 1-888-402-1002

L’assurance hypothécaire

En cette saison de négociation d’hypothèque, on pense à négocier le meilleur taux possible (ce qui est bien).  Une fois l’hypothèque signée, le banquier nous demande si on ajoute l’assurance hypothécaire…  ABSOLUMENT PAS...  En fait, voici les raisons qui devraient vous faire dire non et vous faire contacter un conseiller en sécurité financière indépendant qui magasine pour vous auprès de plusieurs compagnies d'assurance.

La compétition

Vous avez négocié le taux d’hypothèque, pas les assurances…  Quand on fait l’exercice de comparer, on se rend vite compte qu’avec une compagnie d’assurance, les produits sont de plus grande qualité et pas nécessairement pour plus cher (surtout si vous êtes non-fumeur).

Les primes

Voulez-vous que vos primes augmentent ?  Comme je présume que vous avez répondu « NON », assurez-vous d’avoir des primes nivelées et garanties.  De cette façon, les augmentations ne seront pas possible.  Ceci n’est habituellement pas le cas dans les assurances collectives (qui sont offertes dans les institutions financières).

Le montant d’assurance

Souhaitez-vous que votre protection d’assurance baisse à chaque année ? « NON »  Il est possible de garder le montant de protection nivelé sur toute la durée de l’hypothèque.  De cette façon, quand le solde de l’hypothèque est de 5 000$, il reste une VRAIE protection (pas juste 5 000$...)

Le choix des bénéficiaires

Je comprends qu’à priori, l’objectif est de rembourser l’hypothèque s’il arrive quelque chose, mais êtes-vous obligés d’envoyer le chèque directement à votre institution financière ?  Pas si vous avez une police avec une compagnie d’assurance.  Ceci pourrait vous permettre, par exemple, de garder un 25 000$ pour les dernières dépenses ou vous accordez un temps d’arrêt de travail le temps de vous remettre de vos émotions.

Assurabilité

Avec une compagnie d’assurance, on vérifie avant d’émettre le contrat que vous êtes en bonne santé.  Une fois le contrat en place, il est bon pour la durée de l’hypothèque, même si vous changez d’institution financière.  Sur 25 ans, il peut avoir des petits bobos qui viendraient rendre l’achat d’assurance plus compliqué…  Pourquoi ne pas prendre la solution qui ne vous empêchera pas de dormir ?

Les options

Est-ce possible qu’à la fin de l’hypothèque vous souhaitiez garder votre assurance (en totalité ou en partie) ? OUI, aucune obligation de votre côté, mais cette option est disponible avec les compagnies d’assurance.  Pourquoi sans priver ?

Vous avez déjà pris votre assurance avec une institution financière...  Et bien, il n'est pas trop tard pour bien faire !  Je peux toujours regarder avec vous ce que vous avez pris, les autres options.

Pour obtenir des informations supplémentaires, pour avoir une comparaison entre votre assurance actuelle et une «VRAIE» ou pour une nouvelle assurance, vous pouvez me contactez.  Mes services sont gratuits.